L

Le principe de sagesse est basé sur la connaissance psychologique de soi

LE POUVOIR DU SEXE

Apprendre à manier cette énergie merveilleuse du sexe, signifie devenir une âme de la création...

LA LOI DU KARMA



La loi du Karma est la loi de la justice divine, ils lient sagement et intelligemment l'effet à sa cause. Les torts et les douleurs passés amènent les chagrins et les souffrances, le bien passé nous donne la félicité et le bonheur.

QUALITÉ DE VIE

L'humanité vit des temps difficiles. L'homme s'est oublié de "Lui même", il commet des erreurs et ses conséquences sont la douleur et les maladies.

ÉSOTÉRISME

Saint Paul nous dit dans la Bible; “ Vous possédez un corps de chair et un corps spirituel”. Nous avons des pratiques pour que vous voyiez vous même sortir votre âme de votre corps physique...

...avoir tué à mon fils pour un homme que finalement ne valait la peine.

Nileve

México

Aborto

Bonjour! MON NOM EST NILEVE. Bon car, quelque chose similaire m'est arrivait aux cases présentées: Tout commence quand j'avais 19 ans, je connaissais à mon copain, il était très beau, et attractive, était évident lui deux ans majeur que moi, il me proposait avoir relations sexuelles, le quelle j'acceptais, mais sans jamais m'apercevoir des conséquence que ceci produit. Il s'occupait de moi par la méthode du rythme, lequel au debout fonctionné bien, mais cinq mois après je résultais en ceint. Moi au trouver mon état, décidais interrompre le grossisses. Je buvais n'importe quelle poubelle… et il ne fonctionnait pas. Je le racontais à lui la situation et sa réaction était « Qu'est-ce que nous allons faire ? ».


Comme ça nous avons laissé passer un mois, dans ce moment je le prenais beaucoup affection à mon bébé, je lui racontais comment était son père et que nous ne savons pas quoi faire et je lui disais que s'il pouvait simplement me donner un signal. Pendant ce mois j'étais en trains de travaille hors. Pendant tout ce temps beaucoup chose sont arrivé. Lorsque je retournais chez moi, mon copain allait me chercher parce qu'il avait pris une décision et elle était « l'AVORTEMENT ». Je ne pouvais contenir le pleur, je ne voulais pas avorter. Il me dit que pensera à mon père puisqu'il était très malade et je lui pouvais tuer avec cette information, puisque je lui avais trahi et serais une douleur très grand pour lui. Autant de chose il me dit qu'il me convaincrait et il m'amenait où ils me feraient l'avortement. Lui simplement allait a m'amener et il est parti, il ne m'accompagne dans ce moment si douloureuse pour moi. 


Donc ils me l'ont fait, je sortais en pleurant, triste, avec envie de me mourir. Un jour après je me suis devenu très mal, au degré d'être hospitalisée, j'avais des fortes hémorragies, fortes douleurs et mes parents jamais saurent le pour quoi, ni le docteur s'est rendu compte, il simplement le disait à mes parents qu'ils étaient douleurs normales de la menstruation. Je sentais que la morte était arrivée et je la voulais. Mon copain s'est informé de ce qui passé et il n'allait jamais voir ce qui me passé.


Il y a 6 mois cette événement est passé et je ne m'ai pas pu , puisque presque toutes les nuits je pleur en me rappelant comme serait mon bébé et en demandant à Dieu pardon pour avoir tué à mon fils pour un homme que finalement ne valait la peine. Message: Jeunes femmes! Jamais prend cette décision, puisque l'avortement laisse séquelles soit physiques soit psychologiques. Ne le fait pas, vous auriez la force de sortir devant